Timothy Blake, la mort en héritage / Bridget Page

Timothy Blake

– Timothy Blake –

Auteur : Bridget Page

Editions : Auto-édité

Genre : Thriller psychologique

Nombre de pages : 411 pages

Date de sortie : 10 juillet 2017

Prix : 4,99 € en ebook et 17 € pour la version papier

Synopsis : Depuis longtemps fasciné par les sociopathes, Gildas Gabin a obtenu un certificat de Sciences Criminologiques avant d’intégrer la Police. Confronté très rapidement à une affaire de meurtres en série, ses connaissances, conjuguées à des capacités sensorielles hors norme, lui ont permis de se bâtir une réputation qui l’amène désormais à intervenir aux quatre coins de l’Europe.

C’est dans ce cadre que l’on fait appel à lui pour résoudre une série de meurtres sur La Rochelle, une ville reliée au pire de ses souvenirs et au plus cuisant de ses échecs.

Timothy Blake est officiellement infirmier anesthésiste intérimaire. C’est du moins ainsi qu’il apparaît à sa femme, Rachel. Mais la réalité est tout autre. Tim a des besoins très particuliers et un hobby peu commun : il tient de son père un lourd héritage qu’il s’efforce de perpétuer, y travaillant sans relâche depuis bientôt dix ans.

Désormais, Tim se sent prêt à voler de ses propres ailes, quitte à se dédouaner des consignes paternelles, à surfer sur les vagues de la décadence, à repousser les limites de la cruauté, mais aussi celles de sa propre jubilation…

Timothy Blake nous entraîne au cœur de sa sordide passion, tandis que Gildas Gabin s’efforce de débusquer l’« artiste » et de stopper l’hémorragie.

Privé de ses aptitudes si particulières, hanté par un spectre qui obscurcit son jugement, il lui faudra résoudre l’énigme de son passé pour mettre le point final à la série sanglante qui terrorise La Rochelle.

Entre haine et fascination, les deux hommes se lancent dans une course-poursuite qui les mènera au plus intime secret de l’autre, les faisant basculer dans un affrontement personnel irréversible dont la mort pourrait s’avérer l’ultime issue.

Mon avis : Merci à Bridget Page de m’avoir permit de découvrir son roman Timothy Blake via la plateforme « simplement.pro ».

On est directement plongé dans l’action et dans l’histoire grâce à la plume de l’auteur, qui est fluide et à la fois assez simple.

Le début de l’histoire est assez mystérieux. Pour ma part je n’avais lu qu’une fois le résumé, je ne m’en souvenais pas tellement plus que cela donc j’ai appris au fur et à mesure des pages ; le caractère des personnages et pourquoi ils font leurs métiers ainsi que leurs différentes actions. J’ai beaucoup aimé suivre les points de vue alternés de Timothy Blake et de l’enquêteur Gildas Gabin, ça m’a permit d’avancer beaucoup plus vite dans le livre et de l’apprécier d’autant plus.

Dans ce livre, on découvre également les différents personnages présents tout au long de ce thriller, qu’ils soient principaux ou secondaires. On apprend à découvrir, particulièrement, Timothy Blake et Gildas Gabin. Les différents détails présent dans le livre, permettent d’en savoir plus sur eux et de découvrir le pourquoi du comment.

Pour conclure, encore un super livre pour commencer cette nouvelle année. Il est très rapide à lire grâce aux points de vue alternés des deux personnages principaux, qui sont eux très captivants. Je vous conseille très forcément de lire ce thriller psychologique, vous ne pourrez que l’aimer.

Gros bisous,

Margaux

Publicités

Le tourment des rois, livre 1 : A la lumière de l’ombre / Gaëtan Noël

Le tourment des rois.jpg

– Le tourment des rois –

Auteur : Gaëtan Noël

Editions : Auto-édition

Genre : Fantasy

Nombre de pages : 513 pages

Date de sortie : 18 juillet 2017

Prix : 12,65€ en broché et 0,99€ sur liseuse

Synopsis : « Aujourd’hui, alors que mon royaume se prépare à chuter devant la Sainte Armée, alors que tout ce que j’ai construit s’apprête à être détruit… j’écris mes derniers mots en tant que roi, en tant que monstre damné.

Il est temps de tout révéler.

En ce premier livre de mes mémoires, voici rassemblés mes plus ténébreux souvenirs de prince héritier. Héritier ? Malheureusement, il ne fut pas si simple de monter sur le trône qui m’était destiné. Mon histoire vous apprendra à quel point se battre pour une idée peut tout vous enlever : votre trône, votre avenir… jusqu’à votre propre vie.

Oui… Rien ne fut épargné à ceux qui marchèrent à mes côtés. Reniant notre humanité pour mieux la sauver, nous avons tout abandonné pour l’idée qui nous animait.

Et le sang qui coule dans mes veines, ce sang maudit dont vous n’imaginez ni l’existence ni le sens… c’est avec effroi que vous découvrirez à quel point il a édifié le monde dans lequel vous vivez.

Alors, vous qui osez lire… saurez-vous marcher à mes côtés, une ultime fois ? Saurez vous embrasser… le tourment des rois ? »

Hydan, le dernier roi d’Hydolia.

Mon avis : Merci à Gaëtan Noël de m’avoir permis de lire son livre et de me l’avoir envoyé via la plateforme « simplement.pro ».

L’auteur réussi grâce à son écriture, à créer un monde juste dingue et nous embarque dans son histoire avec une très belle aisance.

L’histoire est vraiment digne des meilleurs livres de fantasy que l’on peut trouver sur le marché. Je n’ai pas été surprise de me voir enchaîner les pages si facilement puisque l’histoire est très précise avec beaucoup de détails. De plus on ne s’ennuie pas du tout car l’histoire est énergique et contient beaucoup de suspense.

Je ne peux que vous conseiller ce livre, si vous ne l’avez pas encore lu. C’est un livre passionnant, rempli de suspense et qui mérite d’être connu. En plus de cela, c’est le roi d’Hydolia, Hydan, qui raconte l’histoire. C’est un gros plus car on ressent ses émotions et on peut le suivre partout et vraiment se consacrer à l’histoire.

Gros bisous,

Margaux

Sonate au clair de lune / Elodie Lemaire

Sonate.jpg

– Sonate au clair de lune –

Auteur : Elodie Lemaire

Editions : Editions du Petit Caveau

Genre : Fantastique

Nombre de pages : 214 pages

Date de sortie : 6 novembre 2017

Prix : 13,90€

Synopsis : Un jour, ma sœur m’a proposé de partir avec elle en vacances à Paris.
Une manière d’oublier ma vie monotone et sans relief.

J’ai raté mon train, avant de descendre à un arrêt au hasard et être prise en charge par une famille d’excentriques habillés comme à Versailles.
Ils disaient vouloir m’aider, et que j’étais la bienvenue dans leur superbe demeure.

Au milieu du faste et des plaisirs, des mensonges et des cachotteries, je pénétrais sans le savoir dans la gueule du loup.
Un piège fait de dorures et de satin pour revêtir le magnifique corps de ce démon…

Mon avis : Merci aux éditions du Petit Caveau de me permettre d’avoir ce livre en ma possession.

L’écriture d’Elodie Lemaire est assez lente et ne permet pas d’avoir un rythme d’écriture soutenue.

La touche originale de ce roman est le contexte, c’est-à-dire que l’intrigue se passe essentiellement dans un château de style versaillais. Contrairement au résumé, le livre traite des vampires. Malheureusement, ce sujet arrive trop tard dans le livre, environ à la moitié ou même un peu plus tard. De plus, les chapitres sont trop longs et pourraient être séparés en deux, on avance donc beaucoup moins vite et on s’ennuie beaucoup plus vite.

Pour conclure, ce fut une petite déception, surtout pour le côté vampire qui arrive tardivement. Mais si vous êtes attiré par les livres qui contiennent beaucoup de détails foncer car il est fait pour vous. Quand aux personnages, ils sont trop sur d’eux et nous le montre très bien ce qui, pour ma part, m’a déçu à beaucoup d’endroits.

Gros bisous,

Margaux

Jiji / Emilie Achin

JIji.jpg

– Jiji –

Auteur : Emilie Achin

Editions : Books on Demand (BoD)

Genre : Romance

Nombre de pages : 236 pages

Date de sortie : 8 décembre 2017

Prix : 10,99€

Synopsis : Jiji est infirmière dans une clinique psychiatrique pour enfants et adolescents.
En dehors de son métier qu’elle aime plus que tout, sa vie est monotone et elle commence sérieusement à avoir peur de finir vieille fille.
Elle décide alors de se reprendre en main afin de chercher l’amour.

Et si son prince charmant arrivait plus vite que ce qu’elle pensait ?
Est-elle prête à l’accueillir ?

L’amour, le suspense et l’humour sont une combinaison gagnante qui saura vous tenir en haleine.

Mon avis : Merci à Emilie Achin de m’avoir permit de lire un de ses magnifiques romans grâce à la plateforme « simplement.pro »

On retrouve une très belle plume dans ce roman, qui mêle légèretée et fluiditée. Elle s’accorde tout à fait à la romance que l’on trouve dans Jiji.

L’histoire est vraiment bien construite, on suit les aventures de Jiji pour trouver l’amour. Malgré la différence de classe sociale, elle va être attirée par John et on se demande si il n’a pas quelque chose à cacher car c’est l’amour parfait entre eux deux. On a également de l’humour que Emilie Achin nous transmet avec perfection ainsi que les doutes et l’amour entre Jiji et John.

Pour conclure, ce livre a été un gros coup de coeur, certes un peu moins que le premier roman de cette auteure mais il est vraiment génial. L’écriture d’Emilie Achin est l’un des meilleures que je connais et l’histoire est vraiment addictive et passionnante.

Gros bisous,

Margaux

Les proies du temps / Sébastien Fillion

Les proies du temps

-Les proies du temps-

Auteur : Sébastien Fillion

Editions : Le Lion Rouge

Genre : Thriller fantastique

Nombre de pages : 292 pages

Date de sortie : 25 novembre 2017

Prix : 15€

Synopsis : Liées par une étrange prophétie, Nellie et Stella décident de tout plaquer pour partir ensemble. Une île oubliée des cartes les appelle. Là-bas peut-être ces amies de toujours parviendront-elles à donner un sens à leur existence. Mais on ne se coupe pas du temps comme on se coupe du monde. Au-dessus d’elles, une horloge étend ses ombres…

Mon avis : Merci à l’auteur Sébastien Fillon, de m’avoir envoyé son livre via la plateforme « simplement.pro ».

Le style d’écriture de l’auteur s’emboîte parfaitement avec l’histoire présente dans Les proies du temps. On est tout de suite plongé dedans grâce à son écriture, de plus l’histoire devient vraiment passionnante.

L’histoire est vraiment très prenante et très intéressante et cela dès que l’on a découvert la quatrième de couverture. On a envie de rentrer dans l’intrigue de l’histoire pour découvrir le dénouement final. Malgré cela, l’histoire est trop détaillée donc on se lasse un peu vite mais grâce à ces détails, on en apprend un peu plus sur les personnages ainsi que sur Edenia. Il aurait fallu mettre un peu plus de rebondissement tout au long du livre.

Pour terminer, l’histoire est envoutante et attractive de part son résumé donc n’hésitez pas. Cependant je ne conseille pas ce livre si vous n’êtes pas trop fervent des détails. Mais foncez si vous souhaitez découvrir un roman original où le temps est compté.

Je vous souhaite une bonne année ( un peu en retard je sais, je sais😅 )

Gros bisous,

Margaux

Souffles coupés / Nataly Bréda

 » Ma fille, est-ce que tu imagines le nombre de pauvres bougres morts après avoir vécu des vies d’esclaves, en construisant des palais et des cathédrales ? Au service de qui ? Des puissants ? Ou pire : des puissants de l’Eglise… Quelle hypocrisie ! Une pierre vaut-elleplus que la vie d’un homme ? « 

-Souffles coupés-
Auteure : Nataly Bréda
Editions : French Pulp
Genre : Romance contemporaine

Nombre de pages : 224 pages

Date de sortie : 29 septembre 2017

Prix : 18€

Synopsis : Quand une féministe au caractère bien trempé rencontre une star de cinéma aux multiples conquêtes, ce qui commence comme une aventure érotique prend rapidement l’allure d’un coup de foudre… incurable.

Car derrière la soif de liberté de Nina et la nonchalance de David se cache une maladie qui peut, du jour au lendemain, laisser l’autre orphelin. De Toulouse à New-York en passant par Londres et l’Irlande, auront-ils le droit de s’aimer dans la dignité… jusqu’au bout ?

Mon avis : Merci encore une fois à French Pulp pour l’envoi de ce roman ainsi que Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban.

L’écriture de Nataly Breda nous plonge dans l’histoire dès le début. Son écriture est addictive et elle rend l’histoire assez relaxante malgré le sujet présent dans ce livre.

On est plongés dans l’histoire dès le début du roman grâce au dynamisme du livre et aux personnages principaux, Nina et David. Cependant, on est ralentis à cause des chapitres trop longs, rien que le premier chapitre fait 19 pages. C’est vraiment dommage car les émotions sont vraiment bien décrites et très présentes dans ce livre. La romance n’est pas trop prononcée puisque l’on a d’un côté, la romance et de l’autre, les maladies qui occupent Nina et David.

Pour terminer, c’est un livre fort et touchant qui vous emporte tout au long de son histoire. Les personnages sont attachants et nous font ressentir leurs émotions de façon personnelles. C’est un coup de coeur surtout grâce à l’écriture de l’auteure qui permet de ne pas voir les pages défilés malgré les longs chapitres.

Je vous souhaite une bonne année et je vous fait de gros bisous,

Margaux

 

Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban / J.K Rowling

Harry Potter 3 illustré

Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban

Auteure : J.K Rowling

Editions : Gallimard

Genre : Fantastique

Nombre de pages : 336 pages

Date de sortie : 12 octobre 2017

Prix : 39,90€

Synopsis : Sirius Black, le dangereux criminel, qui s’est échappé de la forteresse d’Azkaban, recherche Harry Potter. C’est donc sous bonne garde que l’apprenti sorcier fait sa troisième rentrée. Au programme : des cours de divination, la fabrication d’une potion de ratatinage, le dressage des hippogriffes… Mais Harry est-il vraiment à l’abri du danger qui le menace ? Le troisième tome des aventures de Harry Potter vous emportera dans un tourbillon de surprises et d’émotions. Frissons et humour garantis !

Mon avis : Merci à Gilles Paris Agence pour l’envoi de ce livre ainsi que celui que je vous présenterez dans la prochaine chronique.

Il n’y a pas à dire côté écriture. Avec J.K Rowling on a plu qu’à avoir de l’envie, et être accompagné d’un bon chocolat chaud et de papillotes!!!

Encore une très bonne imagination de l’auteure pour créer l’univers de ce tome. Ce dernier est surtout concentré sur le rat de Ron, le rôle des détraqueurs que l’on ne retrouva que dans plusieurs tomes et bien évidemment sur le personnage de Sirius Black. L’histoire est claire et structurée avec chaque chapitre bien délimité mais tous reliés entre eux.

Pour conclure, c’est un encore un vrai plaisir de redécouvrir les Harry Potter, et encore plus quand ils sont en version illustrée. L’histoire est géniale et ne fait que s’améliorer en fonction de chaque tome, l’écriture est simple et s’adapte à chaque personne, et les personnages, juste super attachants.

Passer de bonnes fêtes de fin d’année

Gros bisous,

Margaux